Le Boswellia apparait comme un remède puissant utilisé dans la médecine ayurvédique, mais qui conquiert aujourd’hui assez de personnes à la recherche de soins de santé et de bien-être. Mais, bon nombre de personnes ignorent ce que c’est et ne maitrisent pas vraiment son rôle. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur ce remède.

Le Boswellia : c’est quoi ?

C’est un arbre de taille moyenne qui appartient à la famille des Burséracées. Il possède de larges ramifications, des feuilles caduques ainsi que des fleurs petites et de couleurs blanc jaunâtre. L’arbre pousse dans les régions désertiques et montagneuses de l’Inde et est très utilisé dans la médecine traditionnelle indienne.

De quoi est composé le Boswellia  bio ?

La multitude de vertus traditionnelles dont le Boswellia est doté a conduit bon nombre de chercheurs à analyser sa composition. Les résultats de leurs différentes analyses ont permis d’identifier de puissants principes actifs. Il s’agit entre autres des monoterpènes, des diterpènes, des acides triterpéniques tétracycliques et des acides triterpéniques pentacycliques. Ces divers composés exercent chacun une puissante activité anti-inflammatoire, laquelle est la source des propriétés et des bienfaits des plantes de cet arbre.

Quelles sont ses propriétés ?

Il n’existe aucun doute quant à l’existence des vertus thérapeutiques du Boswellia. Par ailleurs, il est aisé d’énumérer certaines de ces multiples propriétés.

Une activité anti-inflammatoire

Les acides boswelliques sont de puissants anti-inflammatoires naturels. Ils peuvent inhiber la synthèse, la libération ou l’activation de divers médiateurs de l’inflammation tels que les interleukines, les leucotriènes et la 5-lipoxygénase. L’AKBA quant à lui a la capacité d’inhiber l’activité pro-inflammatoire de l’enzyme 5-lipoxygénase. Il faut noter que de puissants compléments alimentaires anti-inflammatoires sont aujourd’hui constitués de cette plante.

Un potentiel immunomodulateur

Selon des études, les acides boswelliques exercent également une action sur le système immunitaire. En effet, les principes actifs de la résine de Boswellia bio agissent sur les mécanismes de défense de l’organisme et produisent du coup des effets positifs. Les actions des acides boswelliques sont principalement liées à la production d’anticorps et la prolifération des lymphocytes. Ainsi, ils contribuent à la protection de l’organisme et préviennent certaines pathologies.

Un potentiel antidépresseur

Ces plantes auraient une propriété anxiolytique selon des études récentes. Cela serait d’une grande importance dans la lutte contre l’anxiété et les troubles dépressifs.

Quels sont les bienfaits du Boswellia   ?

Les multiples propriétés de cette plante lui confèrent un certain nombre de bienfaits pour la santé et le bien-être de l’organisme. Parmi ces bienfaits, il y a :

Le soulagement des douleurs articulaires

L’utilisation du Boswellia dans le soulagement des douleurs articulaires d’origine inflammatoire se voit accroitre depuis plusieurs années. Des études ont montré que la propriété anti-inflammatoire des acides boswelliques permet de calmer les douleurs dues à l’arthrose, l’arthrite et la polyarthrite rhumatoïde. Par ailleurs, certains professionnels de la santé ont affirmé qu’il est possible de combiner les acides boswelliques avec d’autres composés bénéfiques pour la santé articulaire.

Le traitement des maladies inflammatoires de l’intestin

L’activité anti-inflammatoire des acides boswelliques interviendrait grandement dans le traitement de certaines maladies chroniques de l’intestin. Plusieurs études menées au fil des années ont en effet montré que le Boswellia permet d’améliorer les symptômes de la maladie de Crohn. Cela constitue une bonne nouvelle étant donné qu’il n’existe pas encore un traitement adapté à cette maladie.

Le traitement de l’asthme

Les propriétés des acides boswelliques influenceraient les personnes atteintes d’asthme. Pour rappel, ce dernier est une inflammation chronique des voies aériennes. Cependant, des études ont prouvé qu’il est possible de soulager cette inflammation grâce à l’utilisation de compléments alimentaires à base de ces plantes. Les spécialistes affirment que les acides boswelliques exerceraient une action sur les leucotriènes, ceux-ci étant des substances présentes dans les bronches des personnes asthmatiques.

Par ailleurs, les acides boswelliques possèdent des bienfaits en ce qui concerne le traitement d’autres affections respiratoires comme la Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO). Les chercheurs ont constaté l’amélioration des symptômes chez des patients souffrant de cette affection après l’usage de ces plantes sur une certaine période.

Le traitement des problèmes de peau

L’usage de la résine de Boswellia pour traiter certains problèmes de la peau est très populaire dans les médecines traditionnelles asiatiques. Des études menées par diverses équipes de chercheurs montrent que les acides boswelliques pourraient jouer un rôle important dans la lutte contre différentes maladies inflammatoires de la peau.

La lutte contre le cancer

Selon certains chercheurs, les acides boswelliques seraient dotés d’un potentiel anticancer. D’après eux, les propriétés anti-inflammatoires de ces acides pourraient aider à lutter contre le développement des cellules cancéreuses. Des études complémentaires devront être menées sur le sujet, mais cela ouvre la porte à des perspectives encourageantes.

Quel dosage pour la consommation des plantes boswelliques ?

Les études menées sur le dosage nécessaire pour une efficacité des produits à base de cette plante indiquent que la posologie varie entre 900 et 1200 mg par jour. Toutefois, cette posologie est influencée par l’état de santé ainsi que les besoins de chacun. Aussi, elle peut varier en fonction de l’extrait de Boswellia utilisé ou de son association à d’autres extraits naturels.

Quelles sont les contre-indications ?

Il faut dire que l’organisme tolère assez bien l’usage des parties de cette plante. Cependant, les acides boswelliques ne sont pas dépourvus de contre-indications. Leur utilisation est déconseillée aux femmes enceintes et celles allaitantes ou aux enfants. En outre, il est recommandé de recourir aux conseils d’un médecin pour tout traitement.

Quant aux effets secondaires, ils sont minimes prennent notamment la forme de réactions cutanées ou de troubles digestifs. Pour les éviter, il est important de respecter les posologies recommandées et de ne pas faire du surdosage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici