Quel lien entre l’helicobacter pylori et la prise de poids ?

by Chantale
Helicobacter pylori et prise de poids

L’helicobacter pylori est une bactérie localisée dans l’estomac. Très résistant à l’acidité de la paroi de l’estomac, cette infection intestinale se trouve à l’origine des ulcères gastriques et favorise également le développement des cancers duodénaux. Par contre, plusieurs études menées révèlent que cette bactérie ne serait pas aussi mauvaise sur toute la ligne. Elle favoriserait la minceur. Du coup, on se demande entre le traitement et délaissement de ce germe, quel est le choix le plus bénéfique ? Y a-t-il un lien entre helicobacter pylori et prise de poids ? Voici plus de détails dans cet article.

Helicobacter pylori et prise de poids : une bactérie qui empêche l’obésité

D’entrée, sachez qu’il existe plusieurs bactéries qui agissent sur le poids. Certaines régulent l’appétit et modifient le métabolisme, tandis que d’autres favorisent l’élimination et l’absorption de certains nutriments. H. pylori fait donc partir de cette catégorie de bactéries. Plusieurs statistiques démontrent qu’il existe une corrélation entre helicobacter pylori et prise de poids. En effet, dans une population cible où la bactérie a une forte prévalence, l’on constate que les cas d’obésité sont moins importants et les gens sont minces.

En revanche, dans les régions où l’infection est systématiquement traitée, l’obésité est en pleine progression. Mieux, les études révèlent que la prise du poids est plus grande chez les personnes traitées avec trithérapie ou quadrithérapie que chez les patients qui ont juste reçu un placebo.

Traitement helicobacter pylori et prise de poids : pourquoi le sujet maigrit ?

Le lien entre helicobacter pylori et prise de poids ne s’explique pas seulement par l’obésité. Il faut également comprendre pourquoi le traitement de cette infection fait grossir. En réalité, la H. pylori s’épanouit bien dans l’estomac de faible pH. Elle se développe grâce à la sécrétion d’acide. La bactérie s’implante dans les parois gastriques et provoque leur inflammation. Encore appelé gastrite, c’est cette inflammation qui déclenche les brûlures d’estomac et aussi de la dyspepsie.

Un sujet atteint de la gastrite a naturellement moins d’appétit. De même, il a rarement faim par crainte de provoquer les brûlures. Cependant, lorsque l’infection est traitée et la bactérie est éliminée, tous ces symptômes disparaissent et l’appétit revient. Le patient reprend ainsi avec ses vieilles habitudes. Toutefois, ce rapport helicobacter pylori et prise de poids serait-il suffisant pour laisser proliférer cette bactérie dans l’estomac ?

Les effets de l’helicobacter pylori sur la santé

Au-delà de l’inflammation des parois gastriques, des brûlures et le manque d’appétit, la bactérie H. plyori est à l’origine de plusieurs autres conséquences sur la santé. Entre autres, elle favorise la gestation d’ulcères gastro-duodénaux et des plaies. En cas d’un manque de prise en charge, les plaies ainsi que les ulcères peuvent s’aggraver entraînant la perforation de l’organe atteint. Mieux, sachez que près de 80 % des cas de cancer gastrique sont liés à l’helicobacter pylori et prise de poids. Pour traiter cette bactérie, la solution préconisée est la prise des antibiotiques. Leur combinaison avec un anti-acide est très efficace dans la plupart des cas. Quant à la prise de poids, il suffit de vous orienter vers les compléments alimentaires probiotiques.

You may also like

Leave a Comment