Lifting des cuisses raté : Procédure pour la réparation

by Chantale
lifting des cuisses raté

Il est vrai que le lifting des cuisses est généralement un succès. Cependant, il est possible que de façon exceptionnelle surviennent quelques complications remettant en cause tout ce que vous avez espéré. Que faut-il faire en cas de lifting des cuisses raté ? Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir à ce propos.

Qu’est-ce que le lifting des cuisses ?

Un lifting des cuisses est une intervention chirurgicale consistant à se faire retirer l’excédent cutané présent dans la partie intérieure et/ou extérieure de vos cuisses et à retendre la peau lâchée afin d’avoir une silhouette harmonieuse. Il est généralement conseillé à tous ceux qui ont un excès de peau handicapant et qui souhaitent se libérer des effets désagréables de ce dernier. Aussi, qu’il s’agisse de la sensation désagréable due aux frottements entre les jambes ou autres, cette opération raffermit vos cuisses et les embellir. Cependant, lorsque celle-ci est ratée ceci peut causer de graves frustrations.

Lifting des cuisses raté : comment se déroule l’opération ?

Il existe en effet plusieurs méthodes pour procéder au lifting des cuisses. Ainsi, si vous opter pour la cruroplastie interne par exemple, l’intervention se fait en procédant à l’incision à l’intérieure de chaque cuisse. Après cette incision, le surplus de peau est retiré. Chaque type d’incision est choisi en fonction de la quantité de peau à retirer. De ce fait, le chirurgien esthétique peut le faire de façon horizontale ou verticale. L’option verticale est celle utilisée pour un retrait important d’excès de peau. Le médecin procédera ensuite, à la pose des pansements. Le lifting est une opération, qui peut durer entre 1 h 30 et 2 h 30.

Vous pouvez également faire votre lifting extérieur. Celui-ci est cependant, moins utilisé à cause des traces visibles qu’elle peut laisser après l’intervention.

Quels sont les risques de complications ?

Il est toutefois possible qu’il y ait lors de l’intervention, des complications pouvant donner lieu à un lifting des cuisses raté. Il s’agit notamment des risques d’hématome. C’est lorsqu’après l’opération, vous avez une poche de sang douloureuse qui prend la forme d’un grand bleu. Cette forme de complication est la plus fréquente. Vous pouvez également souffrir de la thrombose veineuse profonde et d’une embolie pulmonaire. La première se manifeste sous forme de caillots de sang qui se forment dans les veines profondes de vos jambes. L’embolie pulmonaire en revanche, c’est quand ces caillots se détachent et migrent vers vos poumons. Il s’agit d’une complication pouvant conduire à la mort.

Il est toutefois important de préciser que cette forme de complication est très rare. En outre, vous pouvez également souffrir des effets de vos cicatrices. Ce qui est désastreux. Car l’une des raisons pour lesquelles on pratique une chirurgie, c’est afin d’avoir une jolie silhouette. Par conséquent, les cicatrices comme celle hypertrophique laissées par l’intervention peuvent être désagréables. Il peut arriver aussi que sans aucune complication apparente, vous ne soyez pas satisfait de votre lifting des cuisses.

Que savoir de l’obligation de résultat de votre médecin

La subjectivité joue un grand rôle dans le résultat des opérations médicales. Par conséquent, même si vous n’êtes pas d’accord avec les résultats de l’opération, il vous sera difficile de mettre votre chirurgien face à une obligation de résultat. En effet, son rôle est de mettre tout en œuvre afin que vous soyez satisfait. Ceci dans le respect de la procédure. Ainsi, tant que celui-ci n’a pas commis une erreur dans le processus du lifting, il ne saurait être pis comme responsable dans votre lifting des cuisses raté. Par ailleurs, les résultats se mesurent en fonction des atteintes de chaque partie. Aussi, ce qui semble être raté peut bien ne pas l’être à son avis tant qu’il n’y a pas de signes apparents.

Quelles sont les preuves nécessaires pour porter plainte ?

Bien qu’il soit difficile de prouver la faute médicale d’un chirurgien esthétique, il vous est toutefois possible de porter plainte en cas d’insatisfaction. Pour ce faire, vous devez avoir sur vous des photos de vos cuisses avant et après l’intervention de votre chirurgien. Il vous faut également avoir en votre possession une copie de votre dossier médical. De plus, il serait judicieux que vous preniez note de toutes les démarches que vous avez menées, des coordonnées que vous avez prises dans le cadre de cette opération, et autres. Rien ne doit être négligé.

Il est cependant possible que votre chirurgien décide de procéder à une réparation gratuitement afin de réparer le préjudice qu’il vous a causé. Ainsi, cette réparation peut se faire sans que vous ayez à vous rendre devant la justice. Dans le cas où, celui-ci ne reconnaît pas son erreur, vous pouvez solliciter l’aide d’un avocat afin de porter une plainte contre lui ou contre sa clinique.

Lifting des cuisses raté : comment l’éviter ?

Afin de ne pas endurer les conséquences désagréables d’un lifting des cuisses raté, la meilleure solution est de bien vous renseigner sur la clinique ainsi que sur l’expertise du chirurgien qui doit vous lifter. Ainsi, vous saurez si la clinique est agréée pour ce type d’opération et si votre médecin est habilité pour combler toutes vos attentes. Il vous faut également demander à prendre le devis détaillé de votre opération. Ceci vous permettra d’avoir toutes les informations concernant votre opération à l’avance.

You may also like

Leave a Comment