Que faut-il savoir sur Pediadoc ?

by Chantale
Pediadoc

Il est connu que la santé des jeunes enfants est d’une grande délicatesse. Pour cela, il est capital que les spécialistes puissent s’accorder sur les soins et examens cliniques pratiqués à leur endroit. C’est donc pour répondre à cette exigence que le Département universitaire de Médecine générale des facultés de médecine de Toulouse a créée pediadoc. Il s’agit d’une plateforme destinée à servir de guide aux personnels de santé chargés du suivi médical des enfants de 0 à 6. Fonctionnement, particularités, cibles, voici tout ce que vous avez besoin de savoir sur cet espace, le site qui sauve la vie aux nourrissons.

Pediadoc : qu’est-ce que c’est ?

Pediadoc est un guide qui traite du suivi médical des enfants. Dans sa version originale, la plateforme renseignait uniquement sur les besoins médicaux des enfants de 0 à 2 ans. Mais très vite, le besoin s’est fait ressentir de l’élargie à une plus grande audience. La deuxième version traite de l’harmonisation des pratiques cliniques destinées au suivi médical des enfants de 0 à 6 ans.

Cette pure réussite est l’œuvre du DMUG des facultés de médecine de Toulouse qui s’est mis en étroite collaboration avec les médecins généralistes et plus spécifiquement les pédiatres. Pour répondre à la vision commune qui est d’améliorer les soins adressés aux jeunes enfants de cette tranche d’âge, un site internet a été créé (pediadoc.fr).

La plateforme guide les personnels médicaux au travers d’informations sur les consultations à réaliser en fonction des caractéristiques propres à chaque enfant. Pour les enfants de 6 mois, pediadoc vous donne accès aux informations relatives à son alimentation, son développement psychomoteur ainsi que l’examen clinique approprié. Ces mêmes informations sont disponibles pour le suivi des enfants de 18 mois.

Prise en charge des enfants par la plateforme

Pour avoir la main mise sur la santé d’un enfant, il est vital d’effectuer une surveillance régulière. Pour cela, respecter les examens médicaux prescrits par le médecin paraît capital. Pediadoc fournit toutes les informations dont vous devez disposer à ce propos. Au fur et à mesure que le nourrisson grandit, il est important de faire des bilans cliniques. C’est d’ailleurs pourquoi sur cette plateforme, un accent particulier est mis sur l’âge de 3 ans.

Au cours de cette visite, le médecin analyse la motricité globale de l’enfant, son comportement social ainsi que la présence d’éventuels troubles de langage. L’examen de 6 ans revêt la même importance. Sur pediadoc sont rendues disponibles des informations très précises vu qu’à cet âge, le médecin spécialiste devra tester sa vision, son niveau de langage oral ainsi que son audition.

Comment accéder à pediadoc ?

La connexion à la plateforme peut se faire via n’importe quel support électronique moderne (ordinateur, smartphone, tablette, etc.). Il vous faudra vous y inscrire et justifier de votre appartenance à un corps médical tourné vers le traitement des enfants. Le site est de premier recours et permet aux spécialistes de conduire leurs recherches par tranche d’âge et par catégorie. Un tableau est également rendu disponible selon les critères ci-dessus cités. Un total de 7 catégories y sont traitées :

  • Le développement psychomoteur,
  • Le développement staturo-pondéral,
  • L’alimentation,
  • L’environnement bio psychosocial,
  • Les préventions et dépistages,
  • Les troubles neurosensoriels,
  • L’examen clinique.

Pediadoc est principalement destiné aux étudiants en médecine, aux sages-femmes, aux pédiatres, aux spécialités de la médecine générale impliqués dans la prise en charge des enfants de 0 à 6 ans.

Par ailleurs, pour lui assurer une efficacité certaine, le site est doté d’une commission de lecture composée des enseignants, des médecins généralistes et de pédiatres hautement qualifiés qui assurent la publication des informations. En plus d’effectuer une mise à jour régulière de ces informations, ils veillent à la sécurité de la plateforme afin d’éviter toute mauvaise manipulation.

You may also like

Leave a Comment