Bienvenue sur le ‘Kit des Aidants’, premier kit en ligne à destination des aidants !

On estime que 15% des employés d'une entreprise accompagnent un proche à travers une maladie, un handicap. Ce sont des aidants. Ils ne se manifestent que très rarement auprès de leur employeur, et leur accompagnement est un enjeu majeur pour les entreprises. Stressés, proches du burn-out lorsqu'ils ne sont pas épaulés, les études montrent qu'ils deviennent au contraire des atouts humains et économiques pour une entreprise dès lors qu'elle décide de les soutenir.

Employeurs ? Aidants en entreprise ? Ce kit vous donne les clefs d'une conciliation vie privée / vie professionnelle sereine.
Au delà de chaque situation singulière, ce qui lie l'aidant et l'aidé avant et pendant l'accompagnement de sa perte d'autonomie, c'est le lien affectif.
Les petites scènes suivantes présentent donc l'aidant (MonCoeur) et son proche qu'il accompagne (MonChat), dans les grandes étapes de l’accompagnement.

Ce kit est donc tout à fait utile pour toute personne qui aide un proche : bienvenue à tous les aidants !

TROUVER DU SOUTIEN

Identifier ses interlocuteurs, trouver les personnes ressources...

À LA MAISON DE RETRAITE

Placer, rendre visite, accompagner...

BESOIN DE RÉPIT

Partir en vacances, mettre en place un baluchonnage...

À LA MAISON

Organiser les soins à domicile, tenir compagnie...

EN ENTREPRISE

S'organiser, trouver du soutien auprès de sa hiérarchie et de ses collègues.

LA SANTÉ

Soutenir le malade, être en contact avec le corps médical et le personnel soignant.
Du jour au lendemain, un proche déclare une maladie, et on se retrouve aidant. Souvent démuni, on ne sait où se renseigner pour trouver des aides, du soutien. Le premier réflexe à avoir est de se rapprocher de sa municipalité, qui saura vers quels services vous orienter selon votre situation. Aussi, des associations proposent différentes formes de soutien : ligne d'écoute, réseau de partage, informations ...

Le pôle senior

Chaque personne se retrouvant en situation d’aidant doit savoir que la mairie de sa commun est la première porte d’entrée à pousser pour connaître ses droits et les aides dont elle peut disposer.
Nous sommes allés à la rencontre du Pôle Senior de la ville de Chaville, qui propose un dispositif d’accompagnement adapté à chaque situation.

Des associations à votre écoute

Avec nos proches, ligne d'écoute, d'information et de partage pour aidants L’association a inauguré en 2012 une ligne téléphonique entièrement anonyme et gratuite*, disponible 7 jours sur 7 de 8h à minuit. La ligne est tenue par une trentaine de parrains et marraines bénévoles qui, comme vous, ont été aidants : - un espace où parler librement, sans tabous, avec quelqu’un qui comprend - un moment pour soi, pour souffler et prendre du recul - une ligne d’information, où poser toutes vos questions et découvrir les dispositifs d’aide aux aidants Déjà plus de 1 300 aidants ont pu être accompagnés par l’association, sans jugement, et quelle que soit leur situation.
Il s’agit d’un véritable réseau social couplé à une innovation technologique, permettant qu’à tout moment un aidant puisse être mis en relation avec un parrain ou une marraine.

La compagnie des Aidants, réseau d'entraide entre aidants La compagnie des Aidants est un réseau communautaire en ligne visant à faciliter le quotidien des aidants. On y trouve notamment : - L'annuaire des aidants, pour échanger, communiquer, et s'entraider. - La bourse d'échange, pour trouver du matériel d'occasion et équiper le domicile. - L'annuaire des bénévoles, pour un coup de main quand tout devient compliqué. - Une application mobile gratuite, qui permet de gérer à distance toutes les informations importantes de votre proche fragilisé (suivi médical, répertoire des personnes ressources passant au domicile de votre proche, planning de gestion de vie et budget.

Age Village Magasine en ligne d'information et d'accompagnement dédié aux aidants, aux personnes âgées et aux seniors.

Rencontre avec Caroline Chaussard, Directrice de l’EHPAD - ADEF Résidence - La Maison du Parc, à Paris dans le 13e.
Elle nous dit tout sur la difficulté de prendre la décision de confier son proche, de choisir l'établissement adéquat, de trouver sa nouvelle place dans cet environnement. Et de l'importance d'être face à un personnel qui est aussi à son écoute.
Nous donnons également la parole à trois femmes qui ont placées un de leur proche et se confient sur la culpabilité qu'elles ressentent, mais aussi sur la tranquillité que leur apporte le soulagement de savoir leur proche en sécurité.

Les centres de vacances-répit pour binômes aidants/aidés

Situé à moins d'un quart d'heure du centre de Tours et tout proche des châteaux de la Loire, le Village Répit Familles TOURAINE est le cadre idéal pour vous détendre et vous retrouver en toute sérénité...

Le personnel très attentionné vous offre un accueil familial chaleureux et les nombreuses infrastructures du village vous permettent d'apprécier vos vacances en toutes saisons !

Interview de Patrick Brunerie, Directeur du village et de Aude Noël, Infirmière cadre référence

Partir en vacances avec son proche dépendant, témoignage de Gérard

Interview de Jacques Cécillon, créateur du concept de lieu de répit en vacances

Témoignage d’aidant : Christine

Témoignage d’aidant : Gabriel

Le baluchonnage

Rencontre avec un couple bénéficiaire et les équipes de la MACIF Rhône-Alpes et de l’UNA Isère pour un tour d’horizon.
La Fondation MACIF finance un projet expérimental de baluchonnage, en partenariat avec l'UNA Isère.
Pendant plus d'un an, plusieurs couples aidants/aidés vont ainsi bénéficier de l'accompagnement d'intervenants de service de répit à leur domicile.
Le baluchonnage, instauré au Québec depuis plusieurs années, est une solution de répit inédite qui consiste à mettre en place une présence H24 durant quelques jours, pour que l’aidant puisse prendre un peu de vacances sans son aidé.

Le maintien à domicile

Quelles sont les conditions de maintien à domicile ?

Les questions médico-sociales (soin à domicile, aménagement), sociale (aide à domicile), de services (transport accompagné, portage de repas...) sont à prendre en compte quand on souhaite maintenir son aidé à domicile.

Rencontre avec ASSAD-HAD pour mieux comprendre les différents points essentiels à un maintien serein et sécurisé. Avec à la clef, les 10 conseils à suivre au quotidien pour faciliter sa vie d'aidant !

Gestes et postures

L’aidant aide souvent son aidé dans ses tâches quotidiennes : le ménage, les courses, la toilette. La fatigue, le stress et la méconnaissance des bons gestes sont souvent sources de blessures pour l’aidant, et peuvent être dangereuses pour l’aidé également.

Nous sommes allés à la rencontre d’un institut de formation et de professionnalisation du secteur santé pour présenter les gestes et postures à adopter, pour s’occuper de son aidé en toute sécurité
La canne

La fauteuil coquille

La déambulateur

Le lève malade

Le fauteuil roulant

Les transferts de personne et autres équipements

La formation du personnel médico social et des aidants. Rencontre avec Jacqueline Delangle, Directrice de l’Institut de Formation et de Professionnalisation du Secteur Santé ASTER-ICF.

Les salariés aidants : Quels enjeux pour l’entreprise ?

Tour d’horizon des actions innovantes menées par des entreprises en faveur de leurs salariés aidants.

Le 6 octobre 2016 ont eu lieu plusieurs conférences en entreprise.
Retour sur l'événement organisé par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, en présence de nombreux salariés. Ils ont pu prendre la parole et raconter leur situation ou celle de leur collègue : des témoignages émouvants.

Rendez-vous chez le médecin de famille, chez un spécialiste, l'hospitalisation de votre proche, la préparation de la sortie de l'hôpital... Ces situations sont souvent chronophages et source de stress, d'inquiétude.
Débordé, parfois isolé, votre santé peut elle aussi être en péril : il faut vous ménager et prendre soin de vous.
Sophrologie, méditation, réflexologie… Peuvent vous aider à vous détacher de votre quotidien et à vous recentrer sur vos besoins et vos envies.
Voir vos proches, échanger, partager… C’est aussi un moyen de vivre les difficultés quotidiennes plus facilement. Se sentir écouter et voir l’empathie de ses proches est souvent source de soulagement.
Selon votre âge et vos antécédents familiaux, certains dépistages ne sont pas à négliger. Mammographie, coloscopie… Votre santé doit être votre priorité !

Contenu bientôt disponible

Avec le soutien de